J'ai compté les blessures que laisse
L'ivresse de vivre à trop rêver
Et quand le froid nous brûle sans cesse
Au fond c'est sûr il faut lutter
Nos vies en jeu deviennent parfois un jeu
Pour ceux que rien ne touche
Je crois en Dieu même si c'est dur
Que son souffle me pousse
A trouver la force enfouie en moi
Me donner la force quand je n'l'ai pas
Je veux construire de mes mains
Aujourd'hui pour demain
Et pour ça
Il faudra encore se battre sans trône ni faiblesse
Il faudra toujours y croire aussi longue est la promesse
Et il faudra bien plus encore du courage et l'envie
Pour qu'enfin sans faux paraître grandissent nos vies
Je vois autour de nous pousser
Sans mal, le mal dans bien des âmes
Mais l'homme est ainsi fait que même
Sans c?“ur en lui, reste la flamme
Rien n'est jamais fichu quand se serrent
Les corps contre les corps
Tout est possible si tu m'aimes aide-moi encore
A trouver la force enfouie en moi
Me donner la force quand je n'l'ai pas
Je veux construire de mes mains
Aujourd'hui pour demain, et pour ça
Il faudra encore se battre sans trône ni faiblesse
Il faudra toujours y croire aussi longue est la promesse
Et il faudra bien plus encore du courage et l'envie
Pour qu'enfin sans faux paraître grandissent nos vies


Ваше мнение



Капча

Рекомендуем