(Eric Chemouny/David Hallyday)
Ce soir tu veux le grand frisson
D'un amour sans contrefaçon
Puisque tel est ton désir
Sans réserve, je vais tout te dire
Tous mes secrets si bien gardés
Ce soir je t'en livre la clé
Je passe aux aveux les plus doux
Je te dis tout tout sans tabou
Tu veux savoir la vérité
Je mens je mens mais à moitié
Par plaisir ou par omission
Je mens avec obstination
Voilà voilà ma vérité
Souvent, je préfère à vrai dire
Mentir mentir comme je respire
Mentir pour mieux me protéger
D'une vérité triste à pleurer
On peut tout avouer froidement
Sans inventer de boniments
Moi j'aime mieux les contrejours
Tamiser tous mes mots d'amour
Tu veux savoir la vérité
Je mens je mens mais à moitié
Par ennui ou par appétit
Je mens mais petit à petit
Sans dégâts sans éclaboussure
Je mens au fur et à mesure
Par pudeur, par facilité
Voilà voilà ma vérité
Peut-être qu'un jour toi aussi
Sans le vouloir tu m'as menti
Trompée peu à peu goutte à goutte
Sans installer le moindre doute
Je t'en prie pitié dis-le moi
Sans éclat de voix sans émois
Tu sais qu'un mensonge avoué
Est une faute pardonnée
Tu veux savoir la vérité
Je mens je mens mais à moitié
Par plaisir ou par omission
Je mens avec obstination
Sans rougir et sans vaciller
Je mens oui mais en pointillé
Par amour ou bien par pitié
Voilà voilà ma vérité
Voilà voilà ma vérité
Voilà ma vérité
Ma vérité




Ваше мнение



Капча