C'est un bateau blanc sur l'océan une aquarelle
Un cerf-volant qui passe au loin me rappelle
Le temps d'avant la folie des hommes
Le temps d'avant
Que le ciel ne vienne un jour nous tomber sur la tête
Que la fumée ne vienne étouffer la planète
Avant d'en oublier que nous sommes toujours vivants
Oh dites-moi
Comme regarder la vie en rose
Apprendre à aimer les jolies choses
Si on ne sait plus vivre au rythme du coeur
Simplement
C'est un sentiment étrange en moi qui se réveille
Ces nuits où dans mon lit je cherche le sommeil
Quand tant d'indifférence me fait tourner les sangs
Qui de nous ne s'est jamais retrouvé les mains sales
Après avoir tourne les pages de son journal
Qui n'a jamais entendu pleurer les quatre vents
Oh dites-moi
Comme regarder la vie en rose
Apprendre à aimer les jolies choses
Si on ne sait plus vivre au rythme du coeur
De son coeur
Comme retrouver le goût des autres
Les rêves oubliés à qui la faute
Si on ne sait plus vivre au rythme du coeur
De son coeur
Comme regarder la vie en rose
Apprendre à aimer les jolies choses
Si on ne sait plus vivre au rythme du coeur
Au rythme du coeur
Allez dire aux hommes devenus aveugles et sourds
A se demander s'ils sont capables d'amour
Que leurs enfants seront les derniers à leur pardonner pour tout ça
Comme regarder la vie en rose
Apprendre à aimer les jolies choses
Si on ne sait plus vivre au rythme du coeur
Dites-moi
Comme retrouver le goût des autres
Les rêves oubliés à qui la faute
Si on ne sait plus vivre au rythme du coeur
De son coeur
Dites-moi
Comme regarder la vie en rose
Ecoutez
Apprendre à aimer les jolies choses
Si on ne sait plus vivre au rythme du coeur
Simplement
Comme retrouver le goût des autres
Les rêves oubliés à qui la faute
Si on ne sait plus vivre au rythme du coeur
Dites-moi, oh oui, écoutez notre coeur
Comme retrouver le goût des autres
Les rêves oubliés à qui la faute
Si on ne sait plus vivre au rythme du coeur
Au rythme du coeur
Au rythme du coeur
Au rythme du coeur




Ваше мнение



Капча