Voici le printemps qui passe;
"Bonjour, tisserand, bonjour!
Ami, cede-moi ta place,
J'en ai besoin pour un jour.
C'est moi qui fais la toilette
Des bois, des pres et des fleurs.
Donne vite ta navette;
Tu sais qu'on m'attend ailleurs."

Voici le printemps qui passe;
"Bonjour, mon peintre, bonjour!
Ta main s'obstine et se lasse,
A faire un semblant du jour.
Donne vite ta palette
Ta palette et ton pinceau.
Tu vas voir le ciel en fate
Rajeunir dans mon tableau."

Voici le printemps qui passe;
"Bonjour, fillettes, bonjour!




Ваше мнение



Капча