Comment parler de toi,
Sans violer tes silences.
Aujourd'hui j'ai compris,
Je sais d'où vient ma chance.
Tu rentrais tard le soir,
C'était pas, par plaisir,
et j'attendais l'espoir,
De croiser ton sourire.
Quand je voulais te dire,
Serre-moi, fort dans tes bras.
Fatigué de soupirs
Je ne comprenais pas.
Au milieu de l'amour,
Tu m'as donné la vie.
Je remercie les jours
Toujours, à la folie.
Io penso a te, je pense à toi.
Je pense à toi
Tout le temps qui passe
Je pense à toi
Et le reste s'efface
Oh, ho, ho
Aussi longtemps que l' histoire
Tu resteras dans ma mémoire
Je pense à toi
Rien ne te remplace
Oui Je pense à toi
Et plus rien ne s'efface
A côté de tes miroirs
Mes étoiles oui mes étoiles
Sont dérisoires
Les années ont passé
Et les minutes dansent
Le plus beau des secrets
C'est vivre en transparence
Tu m'as donné l'amour
Je vais donner la vie
Aujourd'hui c'est mon tour
Et je voulais te dire
Io penso a te, je pense à toi
Je pense à toi
Tout le temps qui passe
Je pense à toi




Ваше мнение



Капча