J'ai rencontrй des nuits йtoilйes de souffrances
Depuis toi les gens sont comme des faux soleils.
J'en ai perdu le Nord, l'endroit de ma naissance
Et puis chemin faisant j'entends dans mon oreille.
Juste une raison encore
J'irai а pas de loup dans tes rкves impossibles
Comme un lйger soupir un frisson matinal.
Je lis rien dans tes yeux mais je ferme pas le livre
Tu restes mon miroir pour les soirs qui font mal.

Juste une raison encore, juste une raison encore
De faire un pas devant de faire un pas dehors,
Juste une raison encore, juste une raison encore
De me sentir vivant, juste une raison encore.
Juste une raison encore

Je me suis йgarй dans l'ombre des annйes
Je ne voulais plus vivre nos deux corps enlacйs.
Tu voulais d'autres mains pour toucher tes dimanches
Moi pauvre magicien, j'ai gardй dans mes manches.
Juste une raison encore
On retrouve le temps qui s'йgare dans l'espace
Pourquoi pas nos йtreintes au fond de cette impasse.
Regarder dans tes mains ce frisson matinal
Et changer les miroirs pour les soirs qui font mal,
Qui font mal

Juste une raison encore, juste une raison encore,
De faire un pas devant de faire un pas dehors,
Juste une raison encore, juste une raison encore
De me sentir vivant, juste une raison encore
Juste une raison encore

Juste une raison encore
Juste une raison encore de faire un pas devant, de faire un pas dehors
Juste une raison encore
Juste une raison encore de me sentir vivant
Juste une raison encore
Juste une raison encore




Ваше мнение



Капча