Toi tu essaies comme les autres fous
D'arrêter le temps, de le briser d'un seul coup
Et tu plantes tes ongles aux pierres de sa vie
Il t'emporte avec lui
Au moment où tu penses être enfin le plus fort
C'est trop tard, tu dors
Alors tu rêves d'être le prêtre hindou
Qui encense le soir le ciel de DiÍn BiÍn Phu

Mais sa voix est trop grave
Mais tu as peur des croix
Qui terminent ses bras

Viens, change de docteur
Viens, j'en connais un meilleur
Il arrache sa vie et te soigne avec ça

Change de docteur
Viens, j'en connais un meilleur
Il déchire la nuit qui coule au fond de toi
Qui coule au fond de toi

Alors tu prends des grains de sucre roux
Et tu deviens la star des flashs, des interviews
Mais tes mots sont trop hauts
Et les mecs des journaux
Ne les comprennent pas

Leurs crayons sont trop fins
Leur soleil est trop bas
Et tout se brise et tu tombes aux genoux
D'une horde de rats
Les princes des égouts

C'est leur chef qui le dit
Je peux sauver ta vie
Si tu couches avec moi

Viens, change de docteur
Viens, j'en connais un meilleur
Il arrache sa vie et te soigne avec ça

Change de docteur
Viens, j'en connais un meilleur
Il déchire la nuit qui coule au fond de toi
Qui coule au fond de toi

Disons qu'un jour il n'y ait plus de tabous
Qu'il n'y ait plus d'interdits
Ni de prêtres jaloux
Juste un grain dans la foule
Une pierre qui roule
Et tout le monde s'en fout

Viens, change de docteur
Viens, j'en connais un meilleur
Il arrache sa vie et te soigne avec ça

Change de docteur
Viens, j'en connais un meilleur
Il déchire la nuit qui coule au fond de toi
Qui coule au fond de toi

Viens, change de docteur
Viens, j'en connais un meilleur
Il déchire la nuit qui coule au fond de toi
Qui coule au fond de toi




Ваше мнение



Капча