La plonge du siècle C'est celle où tu voles très très haut Haut dans les airs Avant d'atterrir la face première Sur la vieille « sphalte » de ta ruelle Quand tu t'relèves T'as la joue droite Qui pisse le sang Et en même temps T'as les deux genoux Qui sont perforés à cause des roches bien aiguisées J'me suis rentré l'rack à vélo dans l'corps J'étais incapable de breaker J'ai planté en ski en faisant l'fou dans l'nord J'ai jamais r'trouvé mon dentier Je déneigeais mon escalier Après la tempête de l'année Mon pied est parti vers le ciel j'tais fendu d'la raie aux oreilles J'ai voulu prendre une belle photo J'ai grimpé en haut d'un bouleau La branche a cassé J'me suis empalé l'côlon avec le tronc





Ваше мнение



Капча