Dracula (Bruno Pelletier) :
A quoi me sert de vivre encore
Sous mes paupieres le sang est lourd
Je suis un loup qui se devore
Pris entre la mort et l’amour
A quoi me sert d’avoir un corps
Qui n’est qu’une prison pour mon c?ur
Devenu plante carnivore
Je suis un ange predateur
Moi qui ne vois jamais le jour
A quoi me sert de vivre encore
Pris entre l’amour et la mort
Mais qui me portera secours
Dans cet univers sans pitie
Ou tout bientot sera brule
Je meurs, je meurs a tout moment
Qu'il me faut vivre loin de toi
Et moi qui voulait des enfants
Je suis le dernier Dracula
Mais je me vengerai du monde
Et tant pis pour les innocents
Je serai le torrent qui gronde la nuit
Jusqu'a la fin des temps
Mon ame est un oiseau qui pleure
Milles morsures pour un baiser
Dracula coupable d'aimer
Me reviendras-tu rien qu'une heure ?
Toi qui ne m'as jamais quitte
Ou preferes-tu que je meurs ?
Je vous predis que l'avenir
N'est deja plus qu'un champ de ruine
Un grand soleil qui se dechire
Sur des forets qu'on assassine
J'y vois des oiseaux de fers blancs
Chevauches par des hommes fous
Criant le nom de Dieu
Avant de mettre leurs freres a genoux
Je vois un ocean de sang
J'entends ce qu'entendent les sourds
Quand ils entendent crier le vent
A quoi me sert de vivre encore ?
Parmi les cendres eternelles
Pris entre l'amour et la mort
Pris entre l'amour et la mort...




Ваше мнение



Капча