Comme un fou va jeter а la mer
Des bouteilles vides et puis espиre
Qu'on pourra lire а travers
S.O.S. йcrit avec de l'air
Pour te dire que je me sens seul
Je dessine а l'encre vide
Un dйsert

Et je cours
Je me raccroche а la vie
Je me saoule avec le bruit
Des corps qui m'entourent
Comme des lianes nouйes de tresses
Sans comprendre la dйtresse
Des mots que j'envoie

Difficile d'appeler au secours
Quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouйes de stress
Etouffent un peu plus les cris d'amour
De ceux qui sont dans la faiblesse
Et dans un dernier espoir
Disparaissent

Et je cours
Je me raccroche а la vie
Je me saoule avec le bruit
Des corps qui m'entourent
Comme des lianes nouйes de tresses
Sans comprendre la dйtresse
Des mots que j'envoie

Tous les cris les S.O.S.
Partent dans les airs
Dans l'eau laissent une trace
Dont les йcumes font la beautй
Pris dans leur vaisseau de verre
Les messages luttent
Mais les vagues les ramиnent
En pierres d'йtoile sur les rochers

Et j'ai ramassй les bouts de verre
J'ai recollй tous les morceaux
Tout йtait clair comme de l'eau
Contre le passй y a rien а faire
Il faudrait changer les hйros
Dans un monde oщ le plus beau
Reste а faire

Et je cours
Je me raccroche а la vie
Je me saoule avec le bruit
Des corps qui m'entourent
Comme des lianes nouйes de tresses
Sans comprendre la dйtresse
Des mots que j'envoie

Tous les cris les S.O.S.
Partent dans les airs
Dans l'eau laissent une trace
Dont les йcumes font la beautй
Pris dans leur vaisseau de verre
Les messages luttent
Mais les vagues les ramиnent
En pierres d'йtoiles sur les rochers




Ваше мнение



Капча